Comment choisir son vitrage polycarbonate ?

vitrage

Parce que le verre est cher et fragile, il peut être employé pour sa véranda, sa serre, son abri de piscine ou ses puits de lumière. Et c’est ici qu’intervient le vitrage polycarbonate. En réalité, il en existe une variété de types : synthétiques, robustes et isolants. Ils présentent de très bonnes alternatives quand on hésite à choisir le verre.

Alors, comment choisir son vitrage polycarbonate ?

Tout savoir sur le vitrage polycarbonate

Tout d’abord, le vitrage polycarbonate est un vitrage contemporain et innové. Étant  un verre synthétique, il s’agit d’une innovation considérable, car il est plus léger et plus résistant que le verre classique. En effet, il est quasiment incassable puisqu’il est qualifié d’une résistance plu élevée de 250 fois plus que le verre conventionnel ou le verre minéral.

En outre, en matière d’isolation, il dispose d’un bon coefficient de résistance thermique, mais elle reste inférieure à un double vitrage classique.

Bien évidement, chaque diapositif a ses inconvénients et le vitrage polycarbonate ne fait pas exception. Pourtant l’existence de toutes ses qualités, il ne procure pas une isolation acoustique et il est moins lumineux et présente un aspect esthétique moins considérable que le verre minéral. Son utilisation ne sera donc pas la même que celui du verre classique.

Deux types de vitrage polycarbonate

Soit en PVC, en alu ou en bois, le vitrage polycarbonate est un verre synthétique qui peut se composer de pas mal de parois d’épaisseurs. Il se distingue d’une capacité de résistance supérieure au vitrage en verre. Son utilisation est privilégiée notamment pour le recouvrement de serre ou de piscine. Il existe deux types de polycarbonate :

  1. Le polycarbonate plein

Il est composé de plaques synthétiques pleines. Ce type de vitrage polycarbonate est souvent utilisé pour les abris hauts et semi-hauts tels que les panneaux verticaux d’une piscine ou d’une véranda.

  1. Le polycarbonate alvéolé

Le vitrage polycarbonate  alvéolé se compose souvent de plaques alvéolaires de 2 à 7 parois d’épaisseur. Sans parler de sa haute résistance aux chocs et sa capacité d’isolation, il est très utilisé pour les toits.

Les prix du vitrage polycarbonate

Selon son utilisation, le vitrage polycarbonate peut être une excellente alternative au vitrage en verre. Il propose de nombreux avantages en termes de sécurité pour apporter à vos installations intérieures et extérieures un confort et une luminosité impeccable. Tout comme le vitrage en verre classique, le prix du vitrage polycarbonate dépend du :

  • Dimensions de la fenêtre en PVC
  • La gamme choisie,
  • L’épaisseur

En fonction de ces critères, le prix peut varier du simple au triple. Le mieux, pour vous prendre une idée précise du prix est de demander un devis gratuit en ligne via un site professionnel. Si vous voulez installer un vitrage polycarbonate pour un projet ou si vous avez un projet d’abri de piscine ou de véranda et que vous pensez à acquérir un vitrage polycarbonate, n’hésitez pas à en discuter avec Vitrier Nice. Il est à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner tout le long de votre projet.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *