Comment détecter une fuite de gaz dans votre maison

fuite de gaz

Le gaz naturel est une source d’énergie relativement sûre, efficace et pratique. Il fournit de la chaleur à plus de la moitié des foyers français et leur permet de cuire des aliments, de chauffer de l’eau et aussi les espaces. Mais si votre gaz naturel est mal installé ou entretenues, les fuites de gaz peuvent devenir un risque pour la santé et une source de danger pour votre maison.

En plus des risques pour la santé, les fuites de gaz ont un potentiel explosif en raison de la nature hautement inflammable des vapeurs. Si vous avez installé du gaz dans votre maison ou dans votre entreprise, ou si vous ne parvenez pas à identifier les émanations de la maison, nous avons rédigé ce guide pour vous aider à détecter et à prévenir les fuites de gaz.

Signes et symptômes d’une fuite de gaz

Si vous soupçonnez une fuite de gaz dans votre maison, vous devez tout d’abord éteindre la veilleuse ou le compteur de gaz et alerter votre compagnie de gaz ou un plombier Paris 14. Comme le gaz est inodore, les fournisseurs émettent une odeur puissante semblable à celle des œufs pourris afin d’alerter les occupants sur la vapeur dangereuse et de leur laisser le temps de s’évacuer avant que les symptômes ne deviennent trop envahissants.

En plus d’une odeur accablante de soufre, il existe quelques autres signes indiquant comment détecter une fuite de gaz dans votre maison.

Un sifflement

Des bulles, de la poussière dans l’eau stagnante

Dommage visible sur un raccord de conduite de gaz

Plantes d’intérieur qui meurent subitement

Les symptômes associés à une intoxication au monoxyde de carbone peuvent être l’un des premiers avertissements précoces d’une fuite de gaz ou de niveaux de gaz dangereux dans la maison. En effet, à mesure que le niveau de gaz augmente, les taux d’oxygène dans l’espace baissent. Les symptômes d’une exposition élevée au monoxyde de carbone sont les suivants:

Difficultés respiratoires ou douleurs thoraciques

Étourdissements ou vertiges

Mal de tête

Irritation des yeux ou de la gorge

Nausée ou perte d’appétit

Dépression, irritabilité ou autres changements d’humeur

Sonner dans les oreilles

Saignements de nez fréquents

Les animaux de compagnie, les enfants, les adultes plus âgés et toute personne asthmatique peuvent être parmi les premiers à souffrir de symptômes d’intoxication au monoxyde de carbone. Des niveaux extrêmement élevés peuvent entraîner une perte de conscience et même la mort sans un avis médical immédiat.

Comment vérifier une fuite de gaz

  1. Ecouter un sifflement

Pour une recherche de fuite non destructive 94, arrêtez de bouger pendant une minute et concentrez-vous sur ce que vous pouvez entendre. Si vous savez où se trouve la conduite de gaz, essayez d’identifier si elle émet un bruit quelconque. Il n’est pas toujours vrai que le gaz circule dans un espace confiné. Ne vous fiez donc pas exclusivement à ce son pour déterminer la présence d’une fuite.

  1. Vérifiez le réchaud ou la cuisinière

Lorsque vous allumez le brûleur, les cuisinières à gaz émettent une flamme bleue. Le bleu indique qu’il y a suffisamment d’oxygène dans l’air pour permettre au gaz de brûler. Des flammes oranges ou rouges même après que le poêle a été allumé causent des problèmes.

  1. Essayez le test de l’eau savonneuse

Mélangez une solution concentrée d’une cuillerée à thé de détergent à vaisselle avec une tasse d’eau. Appliquez-le partout où vous soupçonnez une fuite, comme un raccord ou une jonction, et cherchez la formation de bulles qui indiquent une fuite de gaz.

  1. Utilisez un détecteur de fuite de gaz

Le moyen le plus sûr de détecter une fuite de gaz consiste à utiliser un détecteur de fuite de gaz. Divers sont les détecteurs de fuite, demandez votre entreprise de gaz, un expert va vous conseiller du meilleur détecter pour votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *