Jean-Marc Nicolle, le Premier ministre de la ville de Kremlin-Bicêtre

C’était en 2016 que Jean-Marc Nicolle, ancien personnel de SNCF est devenu le 7ème maire de la ville de Kremlin-Bicêtre. Du haut de ses 51 ans, il est le tenant du titre de la ville pour les 4 prochaines années à venir.

Après avoir occupé le poste de 1er adjoint au maire depuis 1995 jusqu’à son élection, Jean-Marc Nicolle est l’homme de la situation pour mener à bien la gestion de la ville de Kremlin-Bicêtre mais aussi de ses habitants. Il s’est chargé de remettre dans l’ordre la finance et la gestion de la ville après avoir ouvert une enquête sur la mise en examen pour corruption passive et active au sein de la mairie.

En quoi consiste le rôle du maire dans la ville de Kremlin-Bicêtre ?

Dans chaque ville du pays, les tâches du maire varient. La ville de Kremlin-Bicêtre n’est pas excluse puisqu’il s’occupe de plusieurs tâches à la fois en tant que premier responsable et magistrat de la vilel.  Le maire a également la responsabilité de faire respecter toutes les lois de la ville, de l’État et du pays relevant de sa compétence. Une grande partie du temps du maire de la ville de Kremlin-Bicêtre est consacrée à la budgétisation.

La ville de Kremlin-Bicêtre dispose d’un budget municipal tout comme les autres villes françaises. Ce budget doit être alloué aux employés de la ville, à l’éducation publique, à la sécurité publique, à l’assainissement, etc. Le maire de Kremlin-Bicêtre est également chargé de l’exécution des budgets approuvés de dépenses, de revenus et d’immobilisations et propose toute modification nécessaire à chaque budget au cours de l’exercice de chaque année. Le conseil municipal de Kremlin-Bicêtre, composé de ses membres, doit approuver chaque budget.

Le maire doit être reconnu comme chef du gouvernement de la ville pour toutes les cérémonies et par le gouverneur pour les besoins du droit militaire, mais il ne remplit aucune fonction administrative, sauf disposition contraire de la présente charte. Le maire doit être membre et présider le conseil municipal, ayant le pouvoir de proposer des lois.

Il a aussi le rôle de représenter la Ville dans les relations intergouvernementales; nommer avec le consentement du Conseil les membres des conseils et des commissions de citoyens ; procéder à des nominations et exercer des fonctions conformément aux lois étatiques.

Présenter un message annuel sur l’état de la ville, voter en cas d’égalité des voix, légiférer en ce qui concerne le veto, à l’exception des actions du conseil municipal qui révoqueraient le directeur municipal, convoqueraient le conseil en session extraordinaire et s’acquitteront des autres tâches spécifiées par le conseil.