Pascal Robaglia, quels sont les incontournables pour ouvrir sa maison/galerie

Les maisons/galeries offrent des alternatives viables pour voir l’art en dehors des galeries axées sur le commerce et pour témoigner d’un côté plus intime et inclusif du monde de l’art. Et bien que ces galeries ne soient pas nouvelles, il faut certainement penser à Leo Castelli lorsqu’on va parler de cette manière de donner vie à l’art. Ce galeriste avait en effet transformé le salon de son appartement de la 77e en galerie en 1957. Même s’il avait été un précurseur, il faut noter qu’avec le temps, les maisons/galeries sont devenues plus répandues. Alors, que faut-il pour ouvrir une galerie dans sa maison ou son appartement de nos jours ?

Savoir qu’est ce qui vous motiver dans l’ouverture de votre galerie

Bien que l’on puisse s’attendre à ce que la maison/galerie attire les galeristes débutants puisque cela permet d’économiser sur le coût de la location d’un espace, elle est souvent inspirée par la passion de la communauté ou par la possibilité d’expérimenter plutôt que de gagner de l’argent. C’est tellement libérateur de ne pas s’inquiéter de devoir louer un local tout en ayant la liberté d’envisager des projets et des événements sous n’importe quel signe.

Pouvoir installer un équilibre durable entre la galerie et votre vie

Lorsque vous avez décidé de consacrer une pièce pour l’installation de votre galerie dans votre maison, il est important de veiller à ce que les expositions et les clients ne perturbent pas le quotidien de votre famille, vous devrez donc savoir mettre une limite entre ce monde et votre univers personnel.

Traiter les amateurs de galerie comme un invité lorsqu’il vienne chez vous

Il peut être décourageant pour les gens de s’aventurer dans un immeuble inhabituel pour voir une exposition, et plus encore lorsque celui-ci est installé dans le logement de quelqu’un. Il faut reconnaître qu’attirer les gens à venir chez vous sera un défi. Contrairement à une galerie traditionnelle les gens sont moins enclins à venir chez vous, ou peut-être se sentent-ils moins bienvenus s’ils entrent dans votre espace personnel.

Pour contrer cela, il est important de mettre les visiteurs à l’aise dès qu’ils entrent dans votre maison/galerie. Certaines galeristes proposent le thé à leurs visiteurs, ils passent du temps à bavarder et parfois prennent le temps de discuter d’art. C’est comme cela que Pascal Robaglia, le précurseur en matière de maison/galerie français avait débuté dans ce métier.

Pascal Robaglia, l’amour de l’art au bout des doigts

Si Pascal Robaglia avait excellé dans le milieu de la vente de produits d’art c’est tout simplement parce qu’il avait non seulement la fibre commerciale, mais surtout, parce qu’il avait l’amour pour l’art. C’est un autodidacte qui a su s’adapter à sa nouvelle profession qui n’était autre que la vente d’œuvre d’art.

Grâce à son talent, sa maison/galerie de Neuilly est devenu l’endroit des plus prisés des amateurs d’art partout en France mais aussi dans les autres pays voisins. Il voyage beaucoup à l’étranger, notamment aux Etats-Unis et en Chine et au cours de ces voyages, il ne cesse de mettre en avant son talent de passionnés d’art.

One thought on “Pascal Robaglia, quels sont les incontournables pour ouvrir sa maison/galerie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *