Le miracle de la détoxination : explication symptômes et conséquences

detoxination comment faire

La détoxination est l’art d’évacuer les toxines présentes dans le corps. L’organisme a régulièrement besoin d’un ” nettoyage “. En effet, la sédentarité, le stress, les écarts alimentaires, les changements de saisons jouent en faveur de substances nuisibles qui stagnent dans votre corps. Ce sont les toxines.

Elles encombrent le sang, la lymphe et le liquide interstitiel dans lequel baignent les organes. Et quand il y en a trop, c’est l’encrassement. Les émonctoires ( foie, reins peau, poumons, intestins) chargés de leur élimination, se trouvent alors saturés et affaiblis par la surcharge, ils peinent à évacuer ces déchets métaboliques à l’extérieur du corps.

C’est généralement à ce moment là que se manifeste une profonde fatigue, suivie d’une maladie si la baisse d’énergie n’est pas entendue comme un signal d’alarme.

Pour y remédier, une cure de drainage s’impose, elle permettra de donner aux émonctoires un coup de starter, mais cela ne résoudra pas leur paresse ou leur surcharge.

Les toxines, c’est comme les polluants de l’air, ce n’est pas parce qu’on ne les voit pas qu’elles n’agissent pas négativement. On peut être parfaitement mince et avoir besoin d’une bonne cure de drainage, ou a l’inverse, les rondeurs ne témoignent pas systématiquement d’une surcharge toxique.

Dans le cadre d’une cure de drainage, il ne faut pas penser à maigrir, mais à s’alléger, s’équilibrer et se revitaliser en favorisant l’élimination naturelle des toxines.

Il existe plusieurs moyens pour drainer son corps : l’alimentation, les boissons, la paix de l’esprit, les soins prodigués par des naturopathes, l’exercice physique.

Chacun peut choisir les moyens de drainage en fonction de ses affinités, le tout étant de prendre de bonnes habitudes pour une action durable.

Lire aussi : Comment choisir son tapis de course?

 

L’alimentation

Il existe des aliments qui favorisent l’élimination des toxines et d’autres qui vont à contre courant. Les premiers contiennent des fibres et de l’eau qui accélèrent en douceur le transit intestinal et le travail des reins, se digèrent bien et ne surchargent pas l’organisme en toxines. Par contre les aliments carnés (viande), les produits laitiers, les sucres rapides, les graisses saturés entravent la libre circulation des aliments et de leurs déchets à l’intérieur de l’organisme.
Dans le cadre d’une cure, il faut privilégier les légumes verts, les graines fraîchement germée (graines de luzerne, blé ou soja bio) qui aideront le corps à faire le plein de nutriment et d’énergie, des huiles de première pression à froid ( huile d’olive, huile de germe de blé, huile de carthame, par exemple)

Lire aussi : Prendre soin des cheveux secs : quels traitements adopter ?

 

Les boissons

Dans le cadre d’une cure, l’hydratation a une part très importante. En effet l’eau est le constituant les plus important du corps. Nous vous conseillons de boire de l’eau en bouteille très peu minéralisée (pour éviter de surcharger les reins).
Vous pouvez également boire de la tisane, la bourdaine, la mauve et la réglisse sont des plantes qui contribue à une élimination des toxines soit en stimulant les reins et les intestins soit en forçant le foie et la vésicule biliaire à fonctionner sans trop forcer. Le thé vert peut vous aider à éliminer les toxines.

Lire aussi : 7 secrets puissants de la science anti-âge pour ralentir le vieillissement

 

La paix de l’esprit

Afin d’optimiser cette cure de drainage, il est important de trouver une certaine harmonie avec soi même, de faire la paix avec soi. Il vaut mieux écouter son corps et chercher à comprendre pourquoi les toxines “squattent” son corps, plutôt que de se lancer dans un combat contre elles.

De même le stress renforce l’état d’intoxication. En effet lors d’un stress, la respiration devient difficile, l’oxygénation devient elle aussi difficile, des tensions musculaires s’installent et inhibent le travail naturel d’élimination.